Magazines

Chaque année, les étudiantes et étudiants en M2 Écritures Digitales et Enquêtes (EDE) réalisent un Magbook, un magazine thématique regroupant un grand nombre de reportages qu’ils et elles ont réalisé. Découvrez le Magbook des différentes promotions.

Couverture Lune - lune à travers une fenêtre

Lune - 2023

Lumière, Univers, Nocturne et Étrange… Dans ce MagBook, les étudiantes et étudiants de la 43e promotion d’IPJ Dauphine | PSL vous embarquent dans un mystérieux voyage. Ils et elles vont font découvrir des sujets à la fois énigmatiques mais plus que jamais d’actualité alors enfilez votre scaphandre et découvrez LUNE.

Couverture du MagBook Lésé.e.s

Lésé.e.s - 2022

« Les femmes et les hommes, pourtant individus porteurs d’une singularité qui leur est propre, sont des êtres sociaux, peut-on lire dans une note du Conseil d’État sur la citoyenneté publiée en 2018. L’idée de citoyenneté, c’est-à-dire le droit de participer aux décisions relatives à la communauté politique, est au coeur de la conception occidentale des relations entre l’individu et cette société qui lui préexiste et qu’il rejoint un jour, par naissance ou par choix. »
Le journalisme que défendent les étudiantes et étudiants de la 43ème promotion, c’est celui qui permet de maintenir cette citoyenneté active. Partout et à chaque instant.

couverture LEGS cigognes qui volent

Legs - 2021

« À l’heure où le monde entier s’efforce d’empêcher une autre transmission d’humain à humain, celle d’un virus qui a mis nos vies en suspens, les quatorze journalistes ont tous interprété à leur manière une histoire d’héritage».

Les étudiantes et étudiants de la 42e promotion ont suivi leur formation à IPJ Dauphine | PSL en pleine épidémie du covid19. Ce Magbook est l’expression de cette crise et regroupe « les enquêtes de la génération “sacrifiée”».

couverture LOIN dessin de jambes

Loin - 2020

« Après le voyage, en commence un autre, administratif, judiciaire, nouvelle épreuves harassante à l’issue incertaine. C’est ce quotidien-là que raconte Loin, celui des demandeurs d’asile homosexuels, des immigrés toxicomanes des pays de l’Est qui ont fui la prison, des interprètes débordés de l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) »

Les M2 de la 41e promotion d’IPJ Dauphine | PSL vous présentent LOIN, un magazine remplis de Longues Odyssées Inachevées & Non-retours.

Couverture magazine LIES

Lies - 2019

Fraudes scientifiques, complots, mentalisme, espionnage : la 40 ème promotion publie “LIES” un magazine d’enquêtes spécial mensonges. Ce numéro a également été publié dans les feuilles d’été de Libération.

Couverture magazine LOST

Lost - 2018

Les étudiants de la 39ème promotion IPJ sont partis sonder les maux de notre époque et publient « LOST, perdu dans l’époque ». ZAD, radicalisation, désuétude des systèmes publics (éducatifs, médicaux, sportifs), migrations, nouveaux collectifs, nouvelles consommations : LOST se lit comme une cartographie des désarrois et des luttes. Il dit aussi bien le prix social de l’inattention à l’autre que les nouvelles formes de résistances qui en découlent. Les articles de ce numéro ont également été publiés sur Slate.fr.

Couverture magazine LEAD

Logé - 2017

Élite. Définition du Larousse : “Groupe minoritaire de personnes ayant, dans une société, une palce éminente due à certaines qualités vaorisées socialement”. Les étudiantes et étudiants de la 37ème promotion d’IPJ Dauphine | PSL questionnent la notion d’élite. Pour mieux aborder les enjeux et les questionnements que soulève la thématique, ils invente Patrick Lead, un personnage fictif dont ils suivent la vie.

Lead - 2016

“Loin du bruit de l’élection présidentielle, les étudiantes et étudiants de la 38ème promotion d’IPJ Dauphine | PSL ont fait naitre LOGÉ, un magbook sur le logement.

Un salutaire rappel à la réalité, austère parfois, grave sans aucun doute, complexe, tant le logement est à la frontière de l’individuel et du collectif et impose un aller-retour constant entre histoire individuelle et norme sociale.”

magazine IPJ

Laïc - 2015

Le sujet du magbook s’est imposé aux étudiantes et étudiants, encadrantes et encadrants au lendemain des attentats de janvier 2015. Comme un ultime hommage aux blessées et blessés, assassinées et assassinés. Deux portes d’entrée dans ce magazine : La Loi / La Foi.

Lock - 2014

“Dans ces murs de plus en plus anonymes, la lumière apparaît toujours sur le visage d’un être humain”. Dans ce MagBook LOCK, les étudiantes et étudiants de la 35ème promotion ont décidé de “raconter la vie derrière les barreaux. L’administration pénitentiaire a ouvert la prote a trois d’entre entre eux […]”

LIFE - 2013

La vie devant soi
“Le travail des futurs journalistes de la 34e promotion d’IPJ Dauphine | PSL ressemble à la vie, cherchant son sens et finissant par le trouver sans prévenir”.

Causette (Hors-Série) - 2013

Les étudiantes et étudiants de la 34ème promotion ont participé à un grand challenge : réaliser un mensuel en deux semaines. C’est ainsi qu’a vu le jour cette numéro spécial du magazine Causette en 2013.

LINK - 2012

Link, Laboratoire, Interactif sur les Nouvelles Konnexions

“Comment sommes-nous reliés au monde ? Par les smartphones, tablettes et autres ordinateurs portables. Ère de la conversation généralisée. Réalisé par les élèves de la 33ème promotion presse écrite d’IPJ Dauphine (PSL), ce magbook a pour vocation d’explorer la façon dont ces relations façonnent en profondeur nos vies et nos sociétés. “

LAND - 2011

LAND, L’Agriculture, Nouvelles Directions

“Au départ, ils  avaient émis l’idée de  plonger  dans  leurs  racines,  courir  en  reportage  dans  leur  pays d’origine, Charente, Aveyron, Finistère ou Haute-Savoie, interviewer le maraicher ou le viticulteur, sentir l’odeur de la terre et la fraicheur de l’air pour nous la faire partager. Puis les étudiants […] d’IPJ Paris-Dauphine sont rentrés à Paris. Dans la salle de rédaction, surchauffe  des  esprits.  Les  projets  d’enquêtes  et  de  reportages  ont  fusé. […] LAND était né.”

LOBI - 2010

Les étudiantes et étudiants de la 31e promotion d’IPJ Dauphine | PSL, accompagné(e)s par Anna Tezenas du Montcel, ont enquêté sur “ces acteurs nous a obligé très vite à sortir des visions binaires pour intégrer la notion de “parties prenantes”, mais aussi à quitter autant que faire se peur celui de nos préjugés […]”